Institut de Cardiologie Personnalisée Lyon 


-A +A

Vous êtes ici

Signes précurseurs de syncope

Reconnaître les signes précurseurs de la syncope afin de la prévenir


 

  • Comment interrompre un épisode de syncope ? Est-il possible d’interrompre un épisode de syncope ?

Il est possible d’interrompre un épisode de syncope et d’éviter la perte totale de connaissance et/ou les blessures qui en découlent en apprenant à reconnaître signes précurseurs de la syncope, en s’allongeant et en réalisant des « contre mesures ».

  • Quels sont les signes précurseurs ?

Ils préviennent qu’une syncope est sur le point de se produire. Ces symptômes, que le patient doit apprendre à reconnaître, sont les suivants : sensation générale de malaise, faiblesse, nausées, troubles digestifs et visuels, transpiration excessive, pâleur, palpitations, vertiges, étourdissements, douleurs à la poitrine.

  • Pourquoi est-il nécessaire de s’allonger ?

Quand le patient ressent les signes précurseurs et a l’impression qu’il est sur le point de perdre connaissance, il doit immédiatement s’allonger (et, si possible, surélever ses jambes, par exemple en les appuyant contre un mur). Il ne doit jamais rester debout en pensant pouvoir surmonter les symptômes ; il pourrait se blesser en tombant. Le patient doit rester allongé jusqu’à ce qu’il se sente mieux (pendant au moins 5 à 10 minutes). Les tentatives pour se lever et s’asseoir avant ce temps de repos pourraient entraîner une autre syncope. S’il ne peut pas s’allonger, il doit au moins s’accroupir.

  • Quelles sont les contre mesures à adopter ?

Si vous ressentez quelques-uns des signes précurseurs mais que vous ne pouvez pas vous allonger, vous pouvez essayer de faire les contre mesures suivantes pendant quelques minutes : elles augmentent la pression artérielle et interrompent l’épisode de syncope ; leur but est d’empêcher les syncopes vasovagale et orthostatique :

-croisez les jambes et contractez vos muscles,

- joignez vos mains et serrez-les fermement l’une contre l’autre

- manipulez une balle « anti-stress ».

 

Si cela ne fonctionne pas (en d’autres termes si les signes précurseurs persistent et que vous ne vous sentez pas mieux), allongez-vous immédiatement.

 

° Les causes de la syncope


 

  • Qu’est-ce que la syncope ? Que signifie s’évanouir ?

La syncope, ou évanouissement, est une perte de connaissance temporaire ; habituellement la personne tombe au sol et reprend ses esprits de manière spontanée et rapide (en général au bout de quelques minutes).